• Vasarely dans son atelier. Photo Galerie Denise René.
  • Erro dans son atelier. Photo de l'artiste.
  • César dans son atelier. Photo de l'artiste.
  • Soto dans son atelier. Photo de l’artiste.
  • Savoir Au Présent... Les Arts Plastiques à la Caisse Nationale de Crédit Agricole. Patricia Danek de SAVOIR AU PRÉSENT. 1983. Paris.
  • Savoir Au Présent... Les Arts Plastiques au C.E Bréguet-Dassault. Biarritz. 64200. Œuvres du Frac Aquitaine. 1984.
  • 935 mètres de bande, Daniel Buren. Installation vidéo 3 écrans de Maurice Benayoun. Production SAVOIR AU PRÉSENT. 1984.

SAVOIR AU PRÉSENT… LES ARTS PLASTIQUES

savoir-au-present-arts-plastiques-evenement-diffusion-exposition-2

Une exposition multimédia sur l’art en France de 1945 à 1980

Comment les artistes définissent-ils l’art ? « Savoir Au Présent… Les Arts Plastiques » se structure à partir de leurs réponses qui dessinent les axes majeurs de l’art en France de 1945 aux années 1980.
Dans chaque site qui l’accueille, l’exposition est associée cas par cas à l’accrochage d’œuvres originales et à un programme culturel. 35 organisations programment « Savoir Au Présent… Les Arts Plastiques » et l’accompagnent d’autant d’expositions.

Une démarche interactive

Des artistes au travail dans leur atelier, des reproductions de leurs œuvres, des courtes vidéos sur des artistes majeurs, des citations éclairantes, une banderole reprenant le fil d’événements ayant marqué les Arts Plastiques de l’après guerre aux années 1980, les pièces de jeux à manipuler, des panneaux sur lesquels intervenir…

À l’issue des deux années nécessaires à la création de l’exposition, ces éléments sont réunis sur 36 panneaux, 9 jeux, 14 vidéos, 12 mètres d’une banderole parcourant l’exposition en hauteur, 6 kaguémonos présentant différentes tendances, 40 diapositives.
Informations foisonnantes, comportant des clefs de compréhension de mouvements tels l’art conceptuel ou l’abstraction lyrique, Supports/Surfaces ou l’art cinétique… chaque spectateur est invité à s’en saisir de manière interactive, dans un ordre et selon une progression qui lui est propre, pour se porter ensuite vers la deuxième partie de l’exposition composée d’œuvres originales.

Le but est moins d’acquérir des connaissances documentaires que d’offrir à chacun la possibilité de repérer les enjeux et les problématiques artistiques de ces années si fécondes, tels des voies d’accès au plaisir esthétique face à des œuvres parfois déroutantes.

Une équipe étoffée et des partenaires nombreux pour sa conception

Le groupe de travail constitué pour concevoir l’exposition associe Maurice Benayoun, Pierre-Marie Deparis et Catherine Bompuis qui recherchent des documents historiques, des reproductions et des textes ; Catherine Millet décrit les étapes du développement de l’art de 1945 aux années 1980 ; Cécile Alvergnat met au point des jeux et des panneaux ludiques. De courtes vidéos réalisées par Maurice Benayoun montrent des artistes au travail. Les Ministères de la Culture et de l’Éducation nationale, ainsi que de nombreuses structures coproduisent l’exposition – structures culturelles, comités d’entreprise.

L’inauguration a lieu au Parvis de Tarbes (65) et au Centre culturel de Foix (09) puis à Paris au comité d’entreprise de la Caisse Nationale de Crédit Agricole. Musées, entreprises, centres culturels, foyers ruraux, bibliothèques, école normale l’accueillent, dans toute la France.  En complément, une programmation est chaque fois conçue associant œuvres originales, animations, débats et publications.

Au delà de l’exposition…

La richesse de la documentation réunie pour cette exposition et les productions vidéos qu’elle comporte – en particulier la série audiovisuelle Pièces à conviction dont chaque opus est consacré à un artiste : Jean-Luc Vilmouth, Daniel Buren, Jean-Michel Albérola, Jean Tinguely,… – ont également une diffusion autonome.

Certains documents sont utilisés pour les formations à la médiation culturelle que Savoir Au Présent développe à destination des professeurs de l’Éducation Nationale, d’acteurs culturels, des entreprises, d’animateurs de centres de vacances, de professeurs de Français à l’étranger.