• savoir-au-present-telemaques-medias-2
  • savoir-au-present-association-culture-telemaques-formation
  • rencontre-telemaques
  • un-temps-de-president-2-telemaques
  • rwanda-telemaques
  • La-nuit-des-éléphants-telemaques-savoir-au-present
  • detenues-telemaques
  • plessis-telemaques
  • tournage-thon-brute

TÉLÉMAQUES

Former le regard des jeunes face aux médias

« Télémaques » naît en 1991 de l’inquiétude d’éducateurs face à l’omniprésence des écrans.

À l’instar de Télémaque, le fils d’Ulysse, « Télémaques » invite les jeunes d’aujourd’hui à un voyage initiatique dans les méandres du monde télévisuel.

Chaque année, 10 000 lycéens et collégiens emmenés par leurs professeurs découvrent les arcanes de la production, les incertitudes de la réalisation et du montage, le rôle des diffuseurs.

Des méthodes inventives d’enseignement

« Télémaques » est mené par les enseignants avec leurs élèves selon une démarche qu’ils élaborent au fur et à mesure.

Au centre de chaque initiative :

  • un programme de télévision de qualité proposé par nos partenaires, sur France 2, France 3, la Scam ou issu des programmes d’ARTE, et choisi par les enseignants parmi les quatre lauréats élus par le jury Télémaques chaque année
  • un Thésaurus, ensemble d’éléments sensibles et informatifs se rapportant à chaque film, que les réalisateurs et producteurs confient au préalable à Savoir Au Présent
  • l’Atelier du Regard, révélant par l’image l’une des difficultés majeures rencontrée par la réalisation ou la production
    des rencontres entre enseignants, élèves, professionnels de l’audiovisuel et membres de Savoir Au Présent ;
    des moments de réflexion et de concertation entre les équipes scolaires
    des réunions de suivi avec les représentants des collectivités territoriales et des administrations académiques, partenaires du programme.

Les professionnels des médias accompagnent le dispositif

Plus de 600 producteurs, réalisateurs, professionnels de l’audiovisuel et de la télévision se sont engagés auprès de Savoir Au Présent depuis le début de « Télémaques », en nous donnant accès à leurs supports de travail, par les échanges avec l’équipe de Savoir Au Présent et enfin par des rencontres avec les lycéens et leurs professeurs dans toute la France, dans les établissements.

Leurs récits font naître une vision tangible, concrète, palpable de leur démarche et des logiques auxquelles obéissent la production télévisuelle et la diffusion par les médias.

Une trame théorique novatrice

Les expériences d’éducation à l’image très répandues pendant les années 1960 et 1970 s’étaient étrangement étiolées pendant la décennie 1980…

En 1991, face à l’importance prise par les médias, Savoir Au Présent en reprend le flambeau avec « Télémaques ».
Deux années sont nécessaires au groupe de travail tripartite formé par Savoir Au Présent avec les Délégations à l’Action culturelle d’Ile de France, l’Inspection Arts plastiques de l’Éducation nationale, et par ailleurs l’Inspection du Développement culturel du Ministère de la Culture, pour redessiner une trame théorique qui tienne compte de la spécificité des programmes médias et des critiques émises au sein de la Société internationale de Sémiologie à la fin des années 1970.

La priorité est donnée aux images elles-mêmes plus qu’au «décryptage» de ce qu’elles représentent. Les jeunes, emmenés par leurs professeurs de toute discipline, apprennent à distinguer les options de réalisation, les exigences de la production et de la diffusion, à reconnaître les choix d’écriture et les politiques d’antenne.

Ils conquièrent la possibilité de s’interroger sur les images/sons. Ils mesurent l’importance de l’engagement, de l’éthique et des valeurs inhérentes aux productions de qualité et adoptent une attitude active et citoyenne face aux médias… Ils ressentent le plaisir d’être respectés, l’éveil de la curiosité…